À la fin de l’année dernière, Forrec annonçait la définition de commandes importantes en France pour la fourniture de deux installations dimensionnées pour le traitement de 120 réfrigérateurs à l’heure.

Quelques mois plus tard, la première ligne est presque opérationnelle, les montages, commencés fin février, sont terminés et les essais de toute l’installation commenceront à partir de la semaine prochaine.

La deuxième installation, actuellement en phase avancée de production, sera prête pour l’expédition à la fin du mois de juillet.

Les deux lignes se différencient par la gestion finale du gaz extrait durant le process : la première installation utilise un système de thermodestruction du gaz directement sur place; la deuxième installation applique un système cryogénique (à l’azote). La caractéristique des installations Forrec est la possibilité de traiter les systèmes de climatisation et les chauffe-eau ou boilers.

La conception de ces deux installations, mettant à profit les dernières technologies en matière de traitement, confirme que la mise à jour continue sur le plan technique et la flexibilité à collaborer avec le client dans la définition et la réalisation des projets est une prérogative de

Forrec et de ses collaborateurs dans le monde entier, et la France a pu tester cette valeur ajoutée.