Dans cette nouvelle édition de notre lettre d'information, nous souhaitons vous raconter la réalisation d'un important projet que nous avons développé au Mexique.

Mais commençons par le début. Cruz Azul est une grande société coopérative 100 % mexicaine, qui compte au nombre des leaders du secteur stratégique des cimenteries avec de grandes installations dans tout le Mexique.

En tant que société coopérative, et donc profondément enracinée dans le territoire, Cruz Azul a développé une forte sensibilité à l'égard de nombreux problèmes sociaux qui, dans le cas de ses cimenteries, se traduit par exemple par un effort de réduction maximale de l'impact environnemental (comme dans le cas des émissions dans l'atmosphère) et, de manière plus générale, par une politique qui tient compte non seulement des exigences économiques mais aussi d'une attention constante à la durabilité environnementale.

C'est ainsi qu'a été mis en œuvre un projet visant à accroître de manière significative la production de combustible dérivé des déchets propre, de haute qualité et au pouvoir calorifique élevé. Ce projet présente un double avantage évident : d'une part, il offre au territoire une réponse concrète et correcte au traitement des déchets, d'autre part, il permet d'utiliser un combustible qui garantit l'impact environnemental le plus bas possible.

Après une évaluation approfondie de solutions et de propositions émanant des principaux constructeurs américains et européens, Cruz Azul a choisi Forrec et Forrec comme partenaire technologique.

Conformément aux exigences de la coopérative, Forrec a conçu, grâce à sa solide expérience, une machine qui est en mesure de satisfaire pleinement les besoins de Cruz Azul en produisant un combustible dérivé des déchets de grande qualité. Soumis aux essais les plus sévères, le prototype Forrec a répondu point par point à toutes les attentes de Cruz Azul et le projet proprement dit a ainsi pu démarrer.

Mais revenons un peu en arrière. Un programme de cette envergure (en effet il prévoit déjà, initialement, 6 installations primaires pour la séparation du déchet organique et 4 installations secondaires pour la production du combustible dérivé des déchets proprement dite) nécessite l'alliance de plusieurs partenaires, non seulement parce qu'il est destiné à croître et à se développer au fil du temps mais aussi parce qu'il pourra constituer une importante référence pour toute l'Amérique centrale et au-delà.

Les sujets qui participent au projet sont les suivants:

- Les états de Colima et de Morelos, par le biais de leurs administrations respectives, ainsi que le gouvernement fédéral. Tous travaillent activement à la recherche de débouchés durables au traitement des déchets et à l'élimination du recours aux décharges.

- Forrec, grâce à son savoir-faire technologique, comme partenaire en charge de la conception et de la construction complètes des installations.

- Fadim, qui est depuis de nombreuses années le partenaire commercial de Forrec au Mexique, qui a coordonné les différentes phases du projet et qui a été choisie par Cruz Azul pour la gestion des différentes installations.

Du point de vue technique, le projet a mis en application de nombreuses connaissances technologiques diversifiées, en développant une importante synergie positive entre les services techniques de Forrec, Cruz Azul et Fadim, qui participent tous à l'effort commun pour concrétiser le programme.

Actuellement en phase de construction dans notre usine de Santa Giustina in Colle, les premières installations seront livrées en juillet à l'état de Morelos et à celui de Colima et seront pleinement opérationnelles d'ici la fin de l’année.